LLU Lexikon der Luxemburger Umgangssprache
 
Tableau vivant bis Tambour-maître (Bd. 1, Sp. 443 bis 445)
 
Tableau vivant, m., ein lebendes Bild, Darstellung eines Gemäldes durch lebende Personen.[S. 444]
 
Tabouret, m., ein niedriger Sessel ohne Lehne. — Engl. tabouret; span. taburete. — Droit de tabouret (hist.). Prérogative qui ne date que du règne de Louis XIII. Dans les cercles de la reine le droit de tabouret était pour les dames, ce qu'était pour les hommes de la cour le fauteuil chez le roi.
 
Tâche, f. Ouvrage qu'on donne à faire dans un temps fixe, die vorgeschriebene, aufgelegte Arbeit, das Tagewerk. — Lat. taxa, opus taxatum, pensum; engl. task. — Ce mot vient de ce qu'autrefois on appelait tâche une pochette (ital. tasca), parce que plus on travaille à la tâche, et plus on trouve d'argent en sa poche. (Dʳ de Trév.)
 
Taddelen, part. getaddelt, schwatzen, schnattern, klatschen, caqueter, jaser. — Engl. tattle, tittle tattle.
 
Taddeler, pl. id., m., der Schwätzer, Klatscher, le jaseur. — Engl. tattler.
 
Taddelesch, pl. -en, f., die Klatscherin, Plaudertasche, la jaseuse.
 
Taffetas d'Angleterre, m. Taffetas ordinairement noir ou couleur de chair, qui est gommé d'un côté, et qu'on applique sur les coupures pour tenir les parties rapprochées, englisches Pflaster. — L'odeur agréable de ce taffetas est due à une couche de teinture de baume du Pérou.
 
Tachygraphe, Sténographe, m. (gr. ταχὺς, vîte, γρὰφω, écrire), der Geschwindschreiber, Schnellschreiber.

Currant verba licet, manus est velocior illis;
Nundùm lingua, suum dextra peregit opus. (Mart.)


 
Tachygraphe (ant.). Il s'est dit, dans le Bas-Empire, à partir du X siècle, des écrivains qui se servaient de l'écriture cursive, et aussi de ceux qui, pour écrire plus rapidement, employaient des signes d'abréviation. Les calligraphes, au contraire, écrivaient posément et en beaux caractères.
 
Tak, pl. -en, die Kaminplatte, das Rückenblatt im Kamin, die gußeiserne Platte an der Hinterwand eines Kamins, la taque (de cheminée), plaque qui forme le contre-cœur d'une cheminée.
 
Tak (gossen), f. (pap.), die Platine, la platine de fer fondu qui est placée au fond de la pile et sur laquelle les maillets frappent.
 
Tak (fir ze strècken), pl. -en, f., der Bügelstahl, der im Bügeleisen befindliche Stahl, carreau d'un fer à repasser.
 
Take'schesser, pl. id., m., der Ofenhocker, faul, träge, den Ofen hütend, die Hausunke, l'accouvé, qui se tient au coin de son feu en fainéant, en paresseux, le casanier.
 
Tala, m. S. Kolla.Vergl. bair. dalk, der ungeschickte Mensch.
 
Tall, pl. -en, f., la taille, der Wuchs, die Leibesgestalt; der Theil des Leibes und eines Kleidungsstückes zwischen den Hüften und der Brust, la taille. — Celt. tal, tail; ital. taglia; span. talla; holl. talie.
 
Tall, f., pl. -en, ein Sechzehntel (einer Elle), un seize. — Èng Ièllen an èng Tall, une aune et un zeize.
 
Talla, pl. -en, m., der alberne Mensch, le sot. — Vergl. span. talego, der ungeschlachtete Kerl.[S. 445]
 
Talon, m. (cord.), der Absatz (am Schuhe), die Hacke. — Hölzen Talon'en, des talons de bois.
 
Talon, m. (passep.), der Wellenschnitt, Ausschnitt, Kerbschnitt (an Pässen).
 
Talplattsch, pl. -en, m., der plumpe, schwerfällige Mensch, der Tölpel, le lourdaud. — Obd. Darliwatsch; schwz. talpatsch; engl. dolpisch, plump. — Vergl. celt. tal, Stirn, und plat, platte Stirn, Plattkopf, homme plat.
 
Talus. — Ènger Mauer en Talus gièn (maç.), eine Mauer einziehen, donner du fruit à une muraille.
 
Tambour, m., der Windfang, Vorschlag vor einer Thür, den Luftzug von außen abzuhalten.
 
Tambour, m. (brod.), der Trommelrahmen, Stickrahmen.
 
Tambour, m., die Kaffeetrommel, eine über dem Feuer gedrehte Eisenblechwalze, worin man die Kaffeebohnen brennt, le brûle-café. — Span. tambor. — Le blocus continental étant dans toute sa vigueur, l'Empereur passa dans un village où s'exhalait un parfum de café en torréfaction. S'étant avancé près du presbytère, il aperçut le curé tournant tout tranquillement un brûle-cafè. »Ah! ah! je vous y prends, monsieur le curé, dit l'Empereur; dites-moi, s'il vous plaît, ce que vous faites-là?« — Mais vous le voyez, Sire, répondit l'impassible curé, tout en continuant à tourner son café, je fais comme Votre Majesté, je brûle les denrées coloniales.
 
Tambour de bâs, pl. Tambour de bâsen, f., verderbt aus tambour de basque, m., der Tamburin, die Handpauke, Schellentrommel, eines der ältesten musikalischen Jnstrumente.
 
Tambour-maître, m. Tambour qui a le grade de caporal, der Bataillonstambour, der Tambour=Sergeant.

 

Eingabe
Wörterbuchtext:
Stichwort:
 
  

 

© 2010 - Projekt LexicoLux des Laboratoire de linguistique et de littératures luxembourgeoises der Universität Luxemburg, in Kooperation mit dem Kompetenzzentrum für elektronische Erschließungs- und Publikationsverfahren in den Geisteswissenschaften an der Universität Trier
Hinweis zum problematischen Wortgut